Categories
OEUVRES COMPLÈTES DE VOLTAIRE-DICTIONNAIRE PHILOSOPHIQUE

TARTARE

Tartare, s. et adj. m. et f, habitant de la Tartarie. On s’est servi souvent de ce mot pour signifier barbare.

Et ne voyez-vous pas, par tant de cruautés,
La rigueur d’un Tartare à travers ses bonté(5)?
On a nommé tartares les valets militaires de la maison du roi, parce qu’ils pillaient pendant que leurs maîtres se battaient.

La langue tartare, les coutumes tartares.

Tartare, s. m., enfer des Grecs et des Romains, imité du Tartarot égyptien, qui signifiait demeure éternelle. Ce mot entre très souvent dans notre poésie, dans les odes, dans les opéras: les peines du Tartare, les fleuves du Tartare.

Qu’entends-je? le Tartare s’ouvre.
Quels cris! quels douloureux accents!
La Motte, Descente aux Enfers, st. 4.

Notes.

Note_5 Voltaire lui-même, Zaïre, V, iii.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *